/srv Organisation des fichiers ; Données partagées Le sujet est résolu

Demande d'aide : c'est ici.
Répondre
Avatar du membre
dezix
Membre
Membre
Messages : 312
Enregistré le : 04 juin 2016, 14:50
Status : Hors ligne

09 févr. 2019, 10:27

Bonjour,

Comme le montre cet extrait de la commande vdir sur la racine de mon système :

Code : Tout sélectionner

vdir /
(extrait)
drwxrwxr-x  24 root users  4096 janv. 17 11:45 data
drwxr-xr-x   2 root root   4096 mai   27  2013 srv

Jusqu'à peu j'ignorais (à peu prêt) l’existence et l'usage de /srv

Je créais aveuglément (et répétitivement) un répertoire /data
sur lequel je montais une partition DATA
sensée contenir tous les fichiers accessibles :
  • depuis plusieurs OS installés sur la machine
  • par éventuellement plusieurs Utilisateurs de l'OS en service

Pour ce faire, j'ajoutais les Utilisateurs autorisés au groupe "users"
et je donnais les pleins pouvoirs à ce groupe sur /data


Je me rends compte maintenant que ce n'est probablement pas la méthode la plus appropriée pour atteindre ce but.


1. J'aurais certainement du créer un groupe spécifique plutôt que d'utiliser "users" qui étant créé à l'installation risque d'être utilisé par un autre contexte.

2. La création du répertoire extra /data hors de la structure linux étant potentiellement une autre "grossière" erreur.

Je suppose à présent que je devrais créer /srv/data avec user=root et group=data
ou peut être un nom de groupe plus "exotique" que "data" qui pourrait déjà être utilisé par quelque application actuellement non-installée ???

N'étant certain de rien en la matière, je vous demande votre avis.


Question annexe


Ayant utilisé /data depuis déjà longtemps de nombreux liens /data/... ont été créés ;
la création d'un lien symbolique /data pointant vers /srv/data devrait assurer la continuité,
mais est-ce une bonne pratique ?

Merci.


Quelques info que j'ai trouvé ...


/srv : Rôle/Usage
https://www.tldp.org/LDP/Linux-Filesyst ... l/srv.html
http://www.pathname.com/fhs/pub/fhs-2.3 ... EDBYSYSTEM

Permissions permanentes sur /srv
https://unix.stackexchange.com/question ... -on-reboot
The permissions were set by systemd-tmpfiles which seems to be documented here.
I could solve it by editing /usr/lib/tmpfiles.d/home.conf
I placed a comment before the line q /srv 0755 - - -


/srv/www ou /var/www ???

https://serverfault.com/questions/12412 ... -put-stuff

Nommage des groupes
https://unix.stackexchange.com/question ... r-groupadd
Debian testing - SparkyLinux - XFCE
marcastro
Membre actif
Membre actif
Messages : 660
Enregistré le : 22 avr. 2016, 12:05
Localisation : 83560 Saint Julien
Jappix : marcastro@xmpp.jp
Status : Hors ligne

09 févr. 2019, 19:38

e créais aveuglément (et répétitivement) un répertoire /data
sur lequel je montais une partition DATA
sensée contenir tous les fichiers accessibles :

depuis plusieurs OS installés sur la machine

par éventuellement plusieurs Utilisateurs de l'OS en service
j'ai fait la même démarche depuis longtemps pour avoir une partition de données accessibles depuis tous les OS installés sur ma machine; cette partition est sdb2 du disque sdb, elle a l'étiquette sdb2-data et elle est montée sur /media/sdb2. Les partitions se montent dans /media et pas dans /DATAS que tu as crées et qui n'existe pas dans l'arborescence linux. Après tu donnes les droits pour /media/sdb2(ou le nom qu'aura ta partition) qui vont bien selon tes besoins.
sur le forum depuis 2007.
testing 4.19-amd64#1 sid 4.19-amd64 stretch4.19- bpo nvidia-driver marcastro@xmpp.jp et climatosceptique.
PascalHambourg
Contributeur
Contributeur
Messages : 320
Enregistré le : 05 août 2016, 20:25
Status : Hors ligne

09 févr. 2019, 22:02

dezix a écrit :
09 févr. 2019, 19:38
2. La création du répertoire extra /data hors de la structure linux étant potentiellement une autre "grossière" erreur.
Je ne vois pas en quoi ce serait une erreur. Le FHS décrit des répertoires standard et leur usage, il ne dit pas que tout doit obligatoirement aller dans ces répertoires standard. Si un usage ne correspond à aucun répertoire de la hiérarchie standard, rien n'empêche de créer son propre répertoire en dehors de celle-ci.
dezix a écrit :
09 févr. 2019, 10:27
Je suppose à présent que je devrais créer /srv/data
Sûrement pas. /srv est réservé aux données des services (web, NFS...). Si j'ai bien compris, cela ne correspond pas à ton usage.
marcastro a écrit :
09 févr. 2019, 19:38
cette partition est sdb2 du disque sdb, elle a l'étiquette sdb2-data
1e erreur. On ne nomme pas une étiquette d'après le nom de la partition mais d'après son contenu.
Rappel : les noms des disques et partitions ne sont pas stables. Tu auras l'air malin si la partition est identifiée comme sda1.
marcastro a écrit :
09 févr. 2019, 19:38
elle est montée sur /media/sdb2
2e erreur, double.
1) On ne nomme pas un point de montage d'après le nom de la partition mais d'après le contenu.
2) /media est réservé au montage des volumes amovibles.
marcastro a écrit :
09 févr. 2019, 19:38
Les partitions se montent dans /media
Non, pas les partitions des disques fixes.
marcastro a écrit :
09 févr. 2019, 19:38
pas dans /DATAS
Une partition peut être montée n'importe où où ça a du sens en fonction de son contenu.
Et s'il y a bien quelque chose qui n'a pas de sens, c'est de monter une partition fixe dans /media ou une partition contenant des fichiers utilisées par les utilisateurs locaux dans /srv.
marcastro
Membre actif
Membre actif
Messages : 660
Enregistré le : 22 avr. 2016, 12:05
Localisation : 83560 Saint Julien
Jappix : marcastro@xmpp.jp
Status : Hors ligne

09 févr. 2019, 23:25

@pascal:
1e erreur. On ne nomme pas une étiquette d'après le nom de la partition mais d'après son contenu
je nomme une partition comme ça m'arrange; ainsi je sais que sdb2-data est une partition de données.
Rappel : les noms des disques et partitions ne sont pas stables. Tu auras l'air malin si la partition est identifiée comme sda1.
je me fous bien pas mal de savoir si c'est sdb1 ou sda1 ou autre, dans mon fstab mes partitions sont identifiées par leur UUID et elles ont le nom que je veux bien leur donner.
/media est réservé au montage des volumes amovibles
je monte mes partitions où je veux.
Pascal je t'ai toujours connu moins vindicatif, je pense que tu as dû avoir une semaine fatigante et je continuerai à te lire avec un plaisir toujours renouvelé.
sur le forum depuis 2007.
testing 4.19-amd64#1 sid 4.19-amd64 stretch4.19- bpo nvidia-driver marcastro@xmpp.jp et climatosceptique.
Avatar du membre
piratebab
Site Admin
Site Admin
Messages : 2746
Enregistré le : 24 avr. 2016, 18:41
Localisation : sud ouest
Status : Hors ligne

10 févr. 2019, 09:16

Pascal nous rappelle les bonnes pratiques, basées sur la documentation officielle. Après, chacun fait comme il veux, à ses risques et périls ...
Dezix, dans ton cas, j'aurais créé un user spécifique, et monté les répertoires partagés dans le home de ce user.
Tu peux ainsi contrôler les droits sur ces répertoires avec les droits de cet utilisateur (pa rex en créant un groupe autour de cet utilisateur)/
/var/www est habituellement réservé aux fichiers servis par un serveur web.
Avatar du membre
dezix
Membre
Membre
Messages : 312
Enregistré le : 04 juin 2016, 14:50
Status : Hors ligne

10 févr. 2019, 12:03

Merci @TOUS

J'ai bien fait de poser la question car je partais clairement sur une fausse piste :029:
Debian testing - SparkyLinux - XFCE
Avatar du membre
Mimoza
Contributeur
Contributeur
Messages : 651
Enregistré le : 22 avr. 2016, 12:00
Localisation : Terre
Status : Hors ligne

10 févr. 2019, 14:01

https://fr.wikipedia.org/wiki/Filesyste ... y_Standard

Ton /srv/data aurais du sens si un serveur FTP, Rsync ou autre y accède.
Après je suis d'accord avec les remarques de Pascal.
PascalHambourg
Contributeur
Contributeur
Messages : 320
Enregistré le : 05 août 2016, 20:25
Status : Hors ligne

10 févr. 2019, 15:30

marcastro a écrit :
09 févr. 2019, 23:25
je nomme une partition comme ça m'arrange; ainsi je sais que sdb2-data est une partition de données.
Cela justifie la présence de "data" dans l'étiquette. Mais quelle est la justification de la présence de "sdb2" alors que la partition pourrait être sda2 ?
marcastro a écrit :
09 févr. 2019, 23:25
je monte mes partitions où je veux.
Bien sûr tu es libre de faire ce que tu veux dans ton coin mais si tu montres tes mauvaises pratiques en exemple à quelqu'un qui s'interroge sur les bonnes pratiques et le respect des standards, il ne faut pas te plaindre d'être critiqué.
marcastro a écrit :
09 févr. 2019, 23:25
je t'ai toujours connu moins vindicatif
Où vois-tu un désir de vengeance dans mes propos ?
marcastro a écrit :
09 févr. 2019, 23:25
je pense que tu as dû avoir une semaine fatigante
Je te prierai d'éviter ce genre d'insinuation déplacée.
piratebab a écrit :
10 févr. 2019, 09:16
Dezix, dans ton cas, j'aurais créé un user spécifique, et monté les répertoires partagés dans le home de ce user.
Pas forcément besoin de créer un utilisateur spécifique, un répertoire dans /home et un groupe suffisent.
Répondre