La FrankenDebian - conseils aux nouveaux

Partagez ici vos Trucs et vos Astuces.
Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
Grhim
Membre actif
Membre actif
Messages : 891
Inscription : 30 mai 2016, 01:00
Localisation : Terra
Jappix : Grhim@debian-fr.xyz
Status : Hors-ligne

La FrankenDebian - conseils aux nouveaux

#1 Messagepar Grhim » 29 sept. 2016, 00:26

Conseil pour ne pas casser ta Debian
  • Ne pas fabriquer une FrankenDebian
Debian stable ne doit pas être mélangée à d'autres versions de Debian. Si vous essayez d'installer un logiciel qui n'est pas disponible dans la version stable actuelle, ce n'est pas une bonne idée d'ajouter les dépôts des autres versions de Debian (testing, unstable). Les problèmes pourraient ne pas apparaître tout de suite, mais la prochaine fois que vous ferez une mise à jour.

Certaines casses pourraient être expliquées par le fait qu'un logiciel d'une version de Debian est construit pour être compatible avec l'ensemble des autres logiciels disponibles de cette version uniquement. Par exemple, l'installation de paquets de « Jessie » sur un système « Wheezy » installera également de nouvelles versions de bibliothèques de base, y compris « glibc ». Il en résultera un système qui ne sera pas « Wheezy » ni « Jessie », mais un mélange endommagé des deux.

Dépôts qui peuvent créer un FrankenDebian si utilisés avec Debian Stable :
  • Debian « testing » (actuellement Stretch)
  • Debian « unstable » (également connu comme Sid)
Ubuntu, Mint ou d'autres dépôts dérivés qui ne sont pas compatibles avec Debian !
Ubuntu PPAs

Ne pas utiliser les scripts d'installation des fabricants de GPU (carte graphique)

Debian inclut des pilotes open sources libres qui supportent la plupart des cartes vidéo. Les pilotes libres offrent la meilleure intégration avec le reste du système Debian et fonctionnent très bien pour la plupart des utilisateurs.

Si vous devez absolument utiliser les pilotes propriétaires aux sources fermées, ne les téléchargez pas directement depuis le site du fabricant ! L'installation des pilotes de cette façon fonctionne seulement pour le noyau actuel, et lors de la prochaine mise à jour du noyau vos pilotes vidéo ne fonctionneront plus jusqu’à ce qu'ils soient réinstallés manuellement à nouveau.

Heureusement, Debian propose une solution pour installer les pilotes de carte vidéo propriétaires utilisant des paquets issus des dépôts. L'installation par les dépôts Debian fera en sorte que les pilotes continuent de fonctionner même après les mises à jour du noyau.

AtiHowTo fournit des instructions sur l'utilisation des pilotes open source libres pour les cartes vidéo ATI / AMD.

ATIProprietary fournit des instructions pour l'installation des pilotes propiétaires ATI / AMD.

NvidiaGraphicsDrivers fournit des instructions pour l'installation des pilotes propriétaires Nvidia.
  • Ne pas souffrir du syndrome « WOW, c'est nouveau donc je le veux »
La raison pour laquelle Debian « stable » est si fiable, c'est parce que le logiciel est largement testé et ses bugs corrigés avant d'être ajouté. Cela signifie que la version la plus récente du logiciel n'est souvent pas disponible dans les dépôts stables. Mais cela ne signifie pas que le logiciel est trop vieux pour être utile !

Avant de tenter d'installer la nouvelle version d'un logiciel issus d'autres sources que les dépôts Debian « stable », voici quelques points à garder à l'esprit :

Debian rétroporte les correctifs de sécurité et les nouvelles fonctionnalités, donc juger de la « fraîcheur » d'un logiciel en comparant uniquement le numéro de version du paquet Debian avec celui de la dernière version disponible n'est pas toujours pertinent.
La dernière version du logiciel que vous essayez d'utiliser pourrait également avoir de nouveaux bugs.
Installer un logiciel issu d'autres sources que les dépôts officiels Debian pourrait gêner les mises à jour de sécurité.

Parfois, les versions les plus récentes sont disponibles à partir de http://backports.debian.org/.

Ceux qui souhaitent assumer plus de risques et de responsabilités peuvent parfois faire leurs propres rétroportages (backports) de la dernière version de logiciels Debian. Bien que que non dénué de risques, l'auto-rétroportage est généralement plus sûr que d'autres approches. Lorsque l'auto-rétroportage échoue, il est probable que toute autre approche va briser votre système. Des instructions (en anglais) sont disponibles via un des robots IRC de Debian (comme des instructions pour auto-rétroporter à la plus récente version à partir des sources des auteurs du logiciel). Le robot IRC judd fournit la commande checkbackport qui offre des indications pour savoir si le rétroportage est possible. Vous pouvez consulter IRC, entre autres, afin d'enquêter sur les risques et les avantages de l'auto-rétroportage.

Ne pas faire de « make install »

Il est assez facile de compiler un logiciel depuis son code source téléchargé sur le site du logiciel, mais pas toujours aussi facile de le désinstaller plus tard. Souvent, les instructions fournies avec le code source comprennent des instructions pour utiliser des commandes comme ./configure && make && make install.

Lorsque vous installez le logiciel de cette façon, vous ne serez plus en mesure de l'enlever avec apt-get ou Synaptic. Le gestionnaire de paquets APT ne peut supprimer que les logiciels qui ont été installés par le gestionnaire de paquets APT. Pire encore, les logiciels installés de cette façon peuvent parfois entrer en conflit avec les logiciels empaquetés pour Debian.

Les logiciels installés de cette façon ne bénéficient pas des mises à jour de sécurité dont les paquets Debian ont besoin. Si vous voulez garder votre système à jour sans avoir à compiler et réinstaller pour chaque mise à jour manuellement, utilisez exclusivement les paquets fournis dans les dépôts Debian.

Ce qui peut survenir et pourquoi ceci est mauvais

Le script make install pourrait invalider le principe selon lequel les fichiers exécutables compilés, ainsi que leurs fichiers associés, devraient se placer dans certains endroits spécifiques du système de fichiers et devraient être associés à un ensemble de droits / permissions contrôlant leur exécution. Les logiciels installés avec des privilèges excessivement élevés sur votre système peuvent potentiellement causer des erreurs et des pertes de données.

Comment éviter ces problèmes

Si vous construisez un logiciel à partir de sources obtenues autrement que par Debian, une bonne idée serait de le construire et de le lancer en tant qu'utilisateur normal à l'intérieur du répertoire home de cet utilisateur. Si, à l'intérieur de ce répertoire home, vous possédez des données sensibles, précieuses, ou irremplaçables, il pourrait être bon de créer un nouveau compte utilisateur pour cet usage.

Automake et d'autres systèmes de compilation peuvent installer des logiciels personnellement compilés dans des emplacements non standards. C'est une mauvaise idée d'être superutilisateur (« root ») ou d'utiliser « sudo » pour installer des logiciels personnellement compilés dans /usr/bin ou d'autres emplacements où les paquets habituels placent leurs fichiers. Il est quasiment toujours possible d'installer à la place dans votre répertoire home (en utilisant ./configure --prefix=~/.local ou similaire). Si vous savez et comprenez comment éditer des fichiers makefile, vous pouvez alors modifier le makefile de telle façon qu'il rende make install utilisable pour votre système ou bien ajouter une option prefix=~/.local.

Un autre bon choix est d'utiliser /usr/local/ pour l'installation de logiciels non empaquetés. Le paquet stow peut être utile pour réaliser cela.

Vous pouvez éviter l'emploi du script make install en utilisant CheckInstall. Celui-ci installera le logiciel et vous donnera la possibilité de le désinstaller avec votre gestionnaire de paquets habituel.

Ne pas suivre aveuglément de mauvais conseils

Malheureusement, il y a beaucoup de mauvais conseils sur Internet. Certains tutoriels trouvés sur les blogs, forums et autres sites comprennent des instructions qui peuvent endommager votre système sans que vous le sachiez. Ne suivez pas aveuglément le premier conseil que vous trouverez, ou le tutoriel qui semble le plus facile. Passez un peu de temps à lire la documentation et à comparer la différence entre les tutoriels .

Il est préférable de prendre le temps de comprendre la manière correcte de faire quelque chose plutôt que de passer encore plus de temps à réparer un système cassé par mauvaise manipulation. N'exécutez pas de commandes sans d'abord comprendre au préalable ce qu'elles font.

Les blogs et forums n'expirent jamais (info désuète), certaines instructions qui ont par le passé pu être faites sans risque pourraient être considérées comme dangereuse à suivre. En cas de doute faites davantage de recherches et lisez la documentation de la version de Debian que vous utilisez.

Ne pas oublier de lire la documentation

Souvent, la lecture d'un tutoriel est suffisante pour avoir une idée générale de la façon d'installer ou d'utiliser une application. Presque tous les logiciels empaquetés pour Debian ont un minimum de documentation disponible. Quelques sites à consulter :

La documentation principale de Debian : https://www.debian.org/doc/

Manuel de l'administrateur Debian : http://debian-handbook.info/

La commande apropos vous aidera à trouver les pages de manuel.

La commande man pour lire les pages de manuel pour les commandes que vous ne comprenez pas.

Certains logiciels disposent d'un paquet contenant la documentation tel que < nom du paquet>-doc

Chaque paquet installé sur votre système possède un répertoire dans /usr/share/doc qui contient le plus souvent un fichier README.Debian avec des informations, sur les différences entre la version source du logiciel, ainsi que sur de la documentation supplémentaire.

Ne pas supprimer aveuglément des logiciels

Parfois, lorsque vous supprimez un paquet, le gestionnaire de paquets doit supprimer d'autres paquets. Ceci est lié aux dépendances du paquet que vous voulez supprimer.

Si cela se produit, le gestionnaire de paquets va vous montrer une liste de tout ce qui sera enlevé et vous demandera une confirmation. Assurez-vous de lire attentivement cette liste ! Si vous ne savez pas quels paquets devraient être supprimés, lisez les descriptions de chacun. En cas de doute, faites plus de recherche. Certaines ressources peuvent vous aider à comprendre quels sont les paquets qui devraient être inclus :

https://www.debian.org/distrib/packages

apt-cache show < nom du paquet > en ligne de commande

Ne pas installer sans lire les descriptions

Il est plus prudent de lire les descriptions des paquets avant de les installer. Certains logiciels auront différents paquets de disponibles dans les dépôts Debian, chacun avec une configuration différente. Lisez la description du paquet et recherchez des paquets similaires pour vous assurer d'avoir bien celui qui vous convient.

Ce point peut être particulièrement important pour les paquets qui installent des modules du noyau.

Ne pas oublier de prendre des notes !

Il est facile d'oublier les étapes que vous avez suivies pour faire quelque chose sur votre ordinateur, en particulier plusieurs mois après, notamment quand vous essayez de faire une mise à jour. Parfois, quand vous avez essayé plusieurs façons de résoudre un problème, il est facile d'oublier la méthode qui était la bonne, le lendemain !

C'est une très bonne idée de prendre des notes sur le logiciel que vous avez installé et les changements de configuration que vous avez fait. Lors de l'édition des fichiers de configuration, c'est aussi une très bonne idée d'inclure des commentaires dans le fichier qui expliquent la raison pour laquelle les changements ont été effectués, et la date à laquelle ils ont été faits.

https://wiki.debian.org/fr/DontBreakDebian
-- D3b1@n Stable + Testing-Unstable -.- Enlightenment / KDE Plasma - Kali -

Avatar de l’utilisateur
PengouinPdt
Contributeur
Contributeur
Messages : 1300
Inscription : 23 avr. 2016, 23:37
Localisation : 47/FR
Diaspora* : https://framasphere.org/u/hucste
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: La FrankenDebian - conseils aux nouveaux

#2 Messagepar PengouinPdt » 29 sept. 2016, 08:31

C'est très bien de le rappeler ... et de lier vers l'article Debian en question !
PengouinPdt { le seul, le vrai } ~ " Libre as a Pengouin "
- DIY - Debian Sid
----
Ne réponds pas aux PM d'assistance

Avatar de l’utilisateur
lol
Site Admin
Site Admin
Messages : 2762
Inscription : 04 avr. 2016, 12:11
Localisation : Madagascar
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: La FrankenDebian - conseils aux nouveaux

#3 Messagepar lol » 30 sept. 2016, 12:15

Très bon post! :023:

Edit: Sujet épinglé.
Debian SID. XFCE.
C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases (Les tontons flingueurs).
Pas de support par message privé... Merci!

Avatar de l’utilisateur
piratebab
Modérateur
Modérateur
Messages : 2544
Inscription : 24 avr. 2016, 18:41
Localisation : sud ouest
Status : Hors-ligne

Re: La FrankenDebian - conseils aux nouveaux

#4 Messagepar piratebab » 30 sept. 2016, 13:25

A l'occasion, faire un petit résumé dansl'article du wiki sur le sources.list, avec lien vers l'article, puis désipingler.
qui à le temps de s'y coller ?

Avatar de l’utilisateur
Grhim
Membre actif
Membre actif
Messages : 891
Inscription : 30 mai 2016, 01:00
Localisation : Terra
Jappix : Grhim@debian-fr.xyz
Status : Hors-ligne

Re: La FrankenDebian - conseils aux nouveaux

#5 Messagepar Grhim » 30 sept. 2016, 17:06

m'y colle se soir :023:

edit : Fait !!
-- D3b1@n Stable + Testing-Unstable -.- Enlightenment / KDE Plasma - Kali -

Avatar de l’utilisateur
piratebab
Modérateur
Modérateur
Messages : 2544
Inscription : 24 avr. 2016, 18:41
Localisation : sud ouest
Status : Hors-ligne

Re: La FrankenDebian - conseils aux nouveaux

#6 Messagepar piratebab » 01 oct. 2016, 11:32

tu l'as mis sur cette page ?
https://wiki.debian-fr.xyz/Sources_de_p ... _les_bases
Je ne l'ai pas vu

Avatar de l’utilisateur
Grhim
Membre actif
Membre actif
Messages : 891
Inscription : 30 mai 2016, 01:00
Localisation : Terra
Jappix : Grhim@debian-fr.xyz
Status : Hors-ligne

Re: La FrankenDebian - conseils aux nouveaux

#7 Messagepar Grhim » 01 oct. 2016, 11:53

non j'ai mis ca sur sources.list tout court https://wiki.debian-fr.xyz/Sources.list, mais je peux faire le changement
-- D3b1@n Stable + Testing-Unstable -.- Enlightenment / KDE Plasma - Kali -

Avatar de l’utilisateur
Grhim
Membre actif
Membre actif
Messages : 891
Inscription : 30 mai 2016, 01:00
Localisation : Terra
Jappix : Grhim@debian-fr.xyz
Status : Hors-ligne

Re: La FrankenDebian - conseils aux nouveaux

#8 Messagepar Grhim » 01 oct. 2016, 13:29

rajout sur les les base du sources.list aussi
-- D3b1@n Stable + Testing-Unstable -.- Enlightenment / KDE Plasma - Kali -

Avatar de l’utilisateur
piratebab
Modérateur
Modérateur
Messages : 2544
Inscription : 24 avr. 2016, 18:41
Localisation : sud ouest
Status : Hors-ligne

Re: La FrankenDebian - conseils aux nouveaux

#9 Messagepar piratebab » 01 oct. 2016, 18:42

merci

Avatar de l’utilisateur
kitmale
Membre actif
Membre actif
Messages : 733
Inscription : 25 avr. 2016, 09:39
Status : Hors-ligne

Re: La FrankenDebian - conseils aux nouveaux

#10 Messagepar kitmale » 28 oct. 2016, 20:24

En tout cas je suis tombé en amour pour Kali et j'ai une seule ligne dans mon "sources"

Code : Tout sélectionner

deb http://http.kali.org/kali kali-rolling main contrib non-free
http://player.lg1043.com/CHLGFM

"Do not fear to be eccentric in opinion, for every opinion now accepted was once eccentric. Bertrand Russell


Revenir à « Trucs et astuces »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité